Coulis d'injection

Définition 
Réaliser un coulis dans un support consiste à injecter dans une maçonnerie à consolider, sous pression gravitaire, un mélange de liant et d'eau et parfois de sable fin. 
Le rôle du coulis d'injection est essentiel lorsqu'il s'agit de protéger des maçonneries qui comportent des fissures ou une désagrégation des mortiers de montage par exemple. Il permet de consolider ces maçonneries existantes qu'il est souvent difficile de remplacer ou de traiter.

Coulis
Le choix du mortier à préparer s’effectue en fonction de la dureté du matériau à traiter.
Dans ce cas précis de restauration du bâti ancien, on utilisera de préférence un mortier de chaux, afin de préserver durablement le mur et les matériaux qui le constituent. La résistance n'est pas le phénomène recherché pour la consolidation des supports et la correction des désordres structurels énoncés.

Pourquoi employer un coulis à base de chaux ?

  • La chaux respecte parfaitement tout type de support
  • La chaux est un produit naturel et écologique
  • Elle s’adapte aux mouvements du bâti
  • Perméable à la vapeur d’eau, elle est imperméable à l’eau, laissant ainsi respirer les murs, qui absorbent l’humidité intérieure et la rejettent vers l’extérieur.
 

Préparation du support

  • Nettoyer les joints et les regarnir avec un mortier de chaux 

  • Vérifier que les joints de la maçonnerie soient bien hermétiques pour éviter l'évacuation du coulis d'injection 

  • Réaliser des trous de 20 à 30 mm de diamètre dans la maçonnerie (sur environ 90% de l'épaisseur). Ceux-ci auront une inclinaison de 45° environ

  • Espacer les trous de forage d'une longueur égale à celle du mur, en suivant les joints par lit espacé de 60 cm maximum et en quinconce tous les 60 cm

  • Humidifier les cavités la veille de l'injection

 

Exécution du coulis

  • Humidifier les cavités la veille de l'injection

  • Injecter la maçonnerie avec le coulis L’injection sera effectuée à refus, par étapes de environ 1m de hauteur de mur.