Traitement des sols

Définition
Traiter un sol consiste à mélanger intimement ses éléments à une certaine quantité de chaux ou de chaux et de ciment. Cette opération provoque une modification physico-chimique du sol, qui corrige ses défauts et améliore ses qualités. 


Traitement
Pratiquement tous les sols peuvent être traités. Cependant une analyse préalable de leur nature est nécessaire avant chaque traitement. Elle détermine la technique et les moyens les plus appropriés à mettre en œuvre, en fonction des spécificités du terrain :

  • Utilisation de chaux naturelle pure ou un traitement de chaux + ciment.
  • Dosages à respecter.
  • Epaisseur du sol à traiter. Le traitement des sols en place ou rapportés est aujourd’hui très largement employé sur tout le territoire. Il est par ailleurs d’une grande simplicité de mise en œuvre.

Pourquoi traiter un sol à la chaux ?

  • La chaux est un produit naturel et biologique, qui respecte l’environnement.
  • La chaux diminue la teneur en eau des sols et agglomère progressivement les différents constituants d’un sol. Elle améliore donc durablement la portance des sols ainsi que leur résistance.
  • La chaux, dans un sol, joue le rôle d’un anti-gel. Elle permet de prolonger la durée de vie d’un espace traité.
  • La chaux tolère les mouvements des surfaces et absorbe mieux que d’autres liants les déformations dues aux lourdes charges, pour une même résistance.
  • Elle permet de réduire l’épaisseur totale d’un corps de chaussée, et donc de réduire l’achat et le transport de matériaux supplémentaires.

Exécution du traitement

Le liant est mélangé intimement au sol, sur une profondeur de 20 à 60 cm. L’ensemble est ensuite compacté pour donner sa portance au sol et permettre la circulation d’engins.