Calage de pavés autobloquants

Définition 

Caler des pavés auto-bloquants consiste à étaler sur ces pavés un sable fin et sec, qui permet de colmater les joints et donc de stabiliser l’ensemble du dallage.

Le sable

  • Le sable doit être propre, exempt de terre ou d’argile, pour éviter la pousse des herbes entre les pavés
  • Il est important que le sable soit sec, pour qu’il n’adhère pas aux pavés
  • Utiliser un sable très fin, comme par exemple le Silisable N°1.

Exécution du calage

  • Le travail s’exécute sur des pavés secs, sur lesquels le sable n’accroche pas
  • Le sable sec est épandu sur les pavés, puis balayé pour qu’il pénètre dans les joints
  • L’opération est renouvelée jusqu’à ce que les joints soient comblés.